Image default

UN DÉBUT EN DEMI-TEINTE

Nos U17 ont eu un début de saison mitigé avec un bilan de 2 victoires, 3 nuls et 2 défaites. Ils figurent actuellement à la 6ème place du championnat. L’effectif comme toutes les autres catégories, ont du s’adapter à la crise sanitaire qui joue beaucoup sur les effectifs et qui aura laissé des traces.

FOCUS SUR LA CATÉGORIE U17

Suite à l’arrêt des compétitions et le manque de préparation physique, les entraîneurs ont consacré leur début de saison à la remise en forme pour la prévention des potentielles blessures et à la cohésion du groupe qui est l’un des éléments indispensables pour faire fonctionner une équipe. 

Concernant leurs résultats, Yoann BRUGEAUD a confié qu’à son goût, ils ont perdu des points importants sur des matchs à leur portée, puisqu’un match se joue pendant 90 minutes en étant rigoureux jusqu’à la fin. Forcément les objectifs évoluent au fur et à mesure de la saison, désormais les Bergeracois vont prendre les matchs les uns après les autres, en essayant de produire du beau jeu pour former les joueurs aux différentes situations auxquelles ils pourront être confrontées tout au long de leur saison.

LES FORMER POUR L’AVENIR

Bien évidemment nos U17 sont compétiteurs, ils restent tout de même sur un cursus de formation en accompagnant les jeunes afin qu’ils soient en capacité d’évoluer à l’échelle supérieure, que ce soit en U18 ou dans le monde sénior.

D’ailleurs certains joueurs y sont confrontés : Christophe HUGOT (éducateur des U18) pour récompenser des joueurs qui réalisent de bonnes performances ou pour palier aux blessures dans son effectif peut convoquer des joueurs de l’équipe U17.

UN BILAN EN DEMI-TEINTE

Les résultats ne sont pas non plus alarmants et les jeunes sont évidemment pleins de qualités en démontre leur dernier match face à Libourne, qui est une solide équipe du championnat U17 R1. Nos jeunes Bergeracois étaient menés à la mi-temps 1-0 de manière logique, en effet les 11 protagonistes n’ont absolument pas suivi le plan de jeu et respecté les valeurs qui les caractérisaient. En seconde mi-temps, certainement vexés par le discours de leur coach, ils ont su réagir en faisant preuve de caractère pour remporter le match 1-2.

Yoann BRUGEAUD ne préfère pas parler de match référence : il préfère dire à ses joueurs qu’en alliant rigueur, motivation, solidarité, générosité, intelligence/qualités des choix et détermination dans les deux zones de vérité alors ils sont capables de battre n’importe quelle équipe.

« Cette réaction et cette capacité à poser des problèmes à l’adversaire nous l’avons également eu contre Boulazac, Aix Sur Vienne et Tulles, trois adversaires contre qui nous avons perdu des points, trois adversaires contre qui nous avons joué que 45 minutes. J’attends des joueurs qu’ils soient capables de maintenir ce rythme et ce niveau d’exigence sur 90 minutes. « 

Yoann BRUGEAUD


PARCOURS DE YOANN BRUGEAUD

Yoann BRUGEAUD est un entraîneur ambitieux et bienveillant, il est jeune (27 ans) et a l’avenir devant lui. Il est donc éducateur des U17 en Régional 1 et responsable du Centre de Perfectionnement qui a vu le jour cette année. 

Avec déjà un BMF (Brevet de Moniteur de Football) dans la poche, Yoann s’est lancé dans le BEF (Brevet d’Entraineur de Football) cette année.

Dans l’optique où il aurait son BEF, l’entraîneur s’orienterait vers un DES (Diplôme d’Études Spécialisées) puis vers un BEPF (Brevet d’Entraineur Professionnel de Football) mais il est conscient qu’il ne doit pas griller les étapes trop vite et qu’il a encore beaucoup à apprendre, il s’en remet à sa motivation et son enthousiasme. Puis n’hésite pas à s’entourer des personnes qui le tirent vers le haut et profite de tous les échanges possibles avec les autres éducateurs du club ou ceux qu’il côtoie en formation pour enrichir le coach en devenir qu’il est.

Forcément le projet d’entraîner une équipe dans le monde sénior reste dans un coin de sa tête, sa seule limite c’est lui-même, alors il continuera à chercher à s’améliorer, pour avoir la chance de voir ce qu’il se passe plus haut. Le club du Bergerac Périgord FC lui fait pleinement confiance et lui donne des responsabilités alors il continue à s’investir à 400%, en espérant un jour, vivre ce que vivent les coachs de l’équipe fanion de National 2 à l’heure actuelle. 

Esteban LOUBERE ft. PG