Image default

RÉSULTATS SÉNIORS

CATÉGORIE R1F

Nos féminines affrontaient ce dimanche le Stade Bordelais. Nos rouges devaient se ressaisir après leur élimination en Coupe de France face à Poitiers il y a deux semaines.

Durant les cinq premières minutes, nos joueuses ont mis la pression à l’équipe adverse, avant de basculer sur un temps de possession et moins intensif. Après quelques occasions, nos Bergeracoises inscrivent leur premier but grâce à Pauline GOUBIE (23′).

Le score en restera là jusqu’à la mi-temps, sans être inquiétées par leur adversaire du jour.

La seconde période repart sur une refonte tactique, les joueuses de Serge PIALAT ont poussé pour accentuer le score.

À la 50′ Sophie CERDAN allant armer sa frappe se voit taclée dans la surface de manière irrégulière, pénalty. Flavie MERCIER se chargea de transformer ce dernier, 2-0 !

Nos Bergeracoises ont mis le rouleau compresseur en inscrivant deux autres buts : Elodie ZAÏDA (53′) et Annabelle FAURE (57′).

Le match s’est poursuivis sur un rythme avec une totale possession Bergeracoise, comme l’ensemble du match, et s’est terminé sur le score de 4-0.

Nos Machines accueilleront l’équipe de Gradignan ce dimanche 21 novembre à 15h au Pont Roux, un rendez-vous important pour la montée en R1 Élite, nos joueuses auront besoin de vous!

CATÉGORIE R1

L’équipe réserve, affrontait ce jeudi 11 novembre l’équipe de Lormont au Stade de Campréal. Nos joueurs ont perdu 0-2.

CATÉGORIE INTERDISTRICT F / ENTENTE PINEUILH

Notre équipe réserve recevait aujourd’hui Trélissac, leader invaincu qui n’avait toujours encaissé aucun but.

Le début de match était sérieux, nos joueuses relevant le défi technique et physique avec beaucoup de concentration et d’application. Nous encaissons un premier but à la 20e minute, sur une action où un hors-jeu aurait pu être sifflé. La première mi-temps reste très satisfaisante et disputée.

Le retour des vestiaires est plus compliqué : Un flottement s’installe dans nos rangs et nos adversaires profitent de notre baisse d’intensité pour enchaîner 4 buts, largement évitables, en 20 minutes.

À 5-0 au bout de 65 minutes et nos deux défenseures centrales sorties sur blessure, le coach Philibert Payao continu de motiver nos joueuses. Un regain de motivation et d’agressivité est insufflé par la réorganisation du milieu de terrain et nous réussissons 25 dernières minutes de jeu léché et engagé, avec un doublé de Virginie Flamain.

Le score final semble sévère mais nos joueuses sont sur la bonne voie. Il faudra toutefois absolument réussir à rester concentrées 90 minutes lors du prochain match.