Image default

RÉSULTATS SÉNIORS

Après l’élimination en Coupe de France dimanche dernier, l’équipe R1F était exempt ce dimanche en championnat, une opportunité pour que nos joueuses se remettent d’aplomb pour accéder à la R1F Élite.

CATÉGORIE R1

Bassin ArcachonBPFC : 1-1 !

Dans une rencontre opposant notre jeune équipe de R1 à une grosse cylindrée de la poule B, l’entame de match fût musclée et tendue. 

Nos jeunes bergeracois ne furent pas impressionnés par l’intensité mise par une équipe Girondine désireuse de rapidement faire la différence.

À quelques minutes de la pause l’équipe du Bassin d’Arcachon ouvrait le score sans avoir véritablement dominée les débats.

En seconde période nos  » bleu et rouge  » surent se procurer quelques occasions jusqu’à la 87ème minute où très logiquement ils ont obtenu un pénalty transformé par le buteur maison.


CATÉGORIE INTERDISTRICT, ENTENTE PINEUILH

Notre équipe réserve féminine se déplaçait ce dimanche à Agen, pour affronter le FCPA 47. Les consignes d’avant-match étaient claires et affichées : Maîtriser le ballon et prendre le contrôle du jeu.

L’entame de match était bonne, le ballon posé au sol et les mouvements de chacune se rendant disponible. Le premier but encaissé, sur un cafouillage suite à un corner à la 10e minute a toutefois mis un coup d’arrêt précoce à nos bonnes intentions. Un flottement s’est suivi, qui a logiquement ouvert la brèche pour le second but de FCPA 47 à la 15e.

Les têtes n’y étaient déjà plus et les filles ont perdu leur football.

Les rentrées de Virginie FLAMAIN et de Julie BOUCHER, en défense, à la 25e minute ont permis de garder la tête hors de l’eau, à une équipe désorientée. La fin de la première mi-temps fut douloureuse et poussive, sans aucune occasion de notre côté. Notre gardienne Mélissa BRISSAUD sortant avec brio quelques parades nous évitant la correction.

Le retour aux vestiaires a permis de mettre les choses à plat et d’échanger.

Philibert PAYAO a remotivé les troupes, renouvelant sa confiance dans le potentiel du groupe mais exhortant chacune à prendre ses responsabilités.

La seconde mi-temps repartait d’un bon pied, mais nous encaissons un troisième but à la 50e et perdons deux joueuses sur blessure. La situation semble-t-il inéluctable mais le coach (et les blessées) continuaient à motiver les joueuses et à en croire en elles.

Nos filles se révèlent enfin, et se mettent à jouer avec caractère et envie. Émilie DUPONT s’offre un triplé plein de sang froid et de maitrise technique.

Score final 3-3, au bout d’une seconde mi-temps intense et très physique.

Dimanche prochain, c’est la grosse affiche contre TRÉLISSAC. Tous les supporters du BPFC sauront l’importance d’une telle rencontre…