Image default

Rencontre avec Flavie et Delphine

Flavie MERCIER : l’éducatrice opportuniste

Arrivée cette année en provenance d’Agen, Flavie a été directement impliquée au sein du club étant tout d’abord joueuse en R1F et éducatrice des U6/U10F avec Asli POLAT et Julie CLARET
Elle nous dévoile qu’elle n’avait jamais coaché auparavant et que c’était l’opportunité à saisir afin de transmettre ses valeurs et ses savoirs, nous confiant étant passé par là aussi.
Flavie évoque son trio avec Julie et Asli qui se complète parfaitement. Chacune leur tour, elles organisent l’entraînement du mercredi, « cela permet aux filles de voir différents exercices expliqués de différentes façons ». Concernant la vision des choses elle est identique pour toutes, au niveau des consignes et des règles à respecter en communauté.
Elle décrit le groupe de nos jeunes pousses qui était un peu dispersé au début, mais avec du temps et de la communication a réussi à se structurer, en expliquant les attitudes à avoir. De plus, elles ont soif d’apprendre et sont toujours présentes aux entraînements, Flavie ajoute « on voit de réels progrès de semaines en semaines ».

Concernant l’adaptation des entraînements suite à la crise sanitaire les éducatrices et joueuses se sont rapidement adaptées, « on leur fait faire des jeux sous forme de courses par équipe, c’est ludique et ça leur permet d’apprendre à être compétitrices ».
Pour Flavie afin d’être une éducatrice impliquée, il faut être patiente, à l’écoute et beaucoup de communication.
Quant à son avenir, elle dévoile qu’elle reste au club ayant des objectifs à atteindre avec l’équipe R1F. Pour le Pôle Féminin attirer davantage de licenciées. Concernant les U6/U10F, elle ne sait pas si elle sera de nouveau éducatrice l’année à venir, mais témoigne qu’elle souhaite « qu’elles gardent cette solidité et cette solidarité de groupe, tout en progressant ensemble ».


Delphine PANSA : l’éducatrice impliquée

En provenance de Troyes pour cette saison, Delphine PANSA a rapidement intégré le club en étant joueuse en R1F et éducatrice des U14/U15F.
Elle nous dévoile pourquoi être devenue éducatrice : « C’était une opportunité de partager mes savoirs aux joueuses, c’est un réel plaisir de les coacher, de les voir évoluer et progresser en gardant un lien renforcé au niveau du groupe malgré la situation sanitaire ».
Son groupe est constitué de 11 joueuses qui est très motivé ! Delphine évoque que nos futures pépites sont motivées et épanouies malgré l’arrêt du championnat.
Ayant un groupe peu conséquent parfois, les U14/U15F se regroupent avec les U11/U13F l’équipe de Serge PIALAT, afin d’avoir un entraînement qualitatif en termes de nombre. Concernant l’adaptation des entraînements, Delphine met « en place davantage des exercices de coordination, de physique et de renforcement musculaire. Des exercices adaptés suite à la situation actuelle avec les contacts non autorisés ».

Concernant l’attitude à avoir en tant qu’éducatrice elle témoigne qu’elle doit être attentive, patiente et à l’écoute des joueuses.
Quant à l’avenir, elle dévoile qu’elle ne sait pas si elle sera toujours l’éducatrice des U14/U15F, mais Delphine nous confie « je compte rester au BPFC la saison prochaine je me sens bien à Bergerac, l’équipe de R1F est ambitieuse et a des objectifs élevés ce qui est très intéressant pour moi ».
Elle termine avec un regard extérieur étant arrivée cette saison que « pour les féminines, je trouve que ça évolue ayant vu rarement un club avec autant de licenciées engagées des petites jusqu’aux séniors ».


P.G