Image default

Le BPFC s’incline face à Bayonne

Il est des défaites qui n’en sont pas vraiment et sans s’attarder sur la belle victoire bayonnaise ce soir, David Vignes avait des raison d’être optimiste.
Une relance hasardeuse en première période permettait à l’ancien bergeracois Lilian Laplace Pallete de prendre Pierre Laborde Turon à contrepied sans qu’il ait eu auparavant péril en la demeure.
En seconde période le BPFC va dominer en mettant en avant son potentiel offensif. En première période un Koren Kerkour incisif et en seconde un Diakité intenable couloir gauche ne suffiront pas à forcer la décision.
Une défaite certes mais les esprits chagrins devraient vite se consoler quand ce collectif tournera à plein régime.