Image default

Le BPFC s’impose face au Stade Montois

C’est sous une chaleur écrasante qu’a débuté cette rencontre entre Bergeracois et Montois et dès la première minute les Landais concédaient un pénalty que Tressens… ne convertissait pas. Les deux équipes faisaient jeu égal durant 20 minutes puis les rouge et bleu gagnaient en maitrise sans toutefois se montrer dangereux.


Les locaux quant à eux se procuraient deux occasions franches dont une, signée de Heeger qui frappait la barre de Pierre Laborde.
Au repos les deux équipes étaient à égalité 0 à 0, un score qui reflétait assez bien le déroulé de cette première période.


C’est le début de seconde période que choisissait l’inévitable Samir Bakir pour ouvrir le score (50eme), imité quelques minutes plus tard par Koren Kerkour (54eme) à la conclusion d’un mouvement à trois, initié par Damien Fachan et relayé par Tressens dont le centre parfait trouvait preneur.
La fatigue se faisait sentir, l’intensité baissait mais Bergerac, appliqué, continuait de poser son jeu.
Et c’est Freddy Colombo qui trouvait une juste récompense aux efforts consentis en inscrivant un troisième but consécutif à un coup franc excentré.
M’Laab avait l’occasion de corser l’addition, une nouvelle fois sur pénalty mais la encore le gardien landais s’interposait brillamment.


Désormais plus rien ne sera marqué et le BPFC s’imposait sur le score de 3 buts à 0 face à une belle équipe montoise.
David Vignes pouvait être satisfait, il attendait du sérieux, de l’implication et du réalisme, il semble avoir été entendu.