Image default

COUP D’ARRET POUR LE BPFC


Hier soir à Campréal, les hommes de David VIGNES ont connu leur toute première défaite de la saison face au club du Puy Foot 43. Retour sur ce match comptant pour la 3ème journée de championnat ( NATIONAL 2 ).

UN PREMIER 1/4 D’HEURE NON RECOMPENSÉ

C’est face à une équipe amoindrit par les blessures, que les Bergeracois ont donné le coup d’envoi de ce match. En effet le club du Puy-en-Velay s’est déplacé hier soir sans son trio offensif … tous les trois blessés! Pas d’Alexys Bosetti donc sur la pelouse de Campréal, mais c’est Coulibaly qui prend sa place sur le front de l’attaque et fait mal d’entrée à la défense des bleu et rouge.

Dans un premier quart d’heure poussif, où les deux équipes se cherchent, c’est le Bergerac Périgord Football Club qui frappe en premier, sans pour autant inquiéter le portier adversaire. Les occasions se répètent sans pour autant trouver la faille.
Contre le cours du jeu, ce sont bien les anciens pensionnaires de National qui ouvrent le score sur un coup-franc (qui semblait pourtant anodin). Le ballon est dévié involontairement par Damien FACHAN et les Ponots sont devant au tableau d’affichage ! (0-1 / 16′)

COUP DUR AVANT LA MI-TEMPS

Le bon premier quart d’heure des Bergeracois n’est donc pas récompensé à sa juste valeur et le but du Puy coupe littéralement les jambes des joueurs de David VIGNES.
Motivés (timidement) par les supporters présents hier soir au Stade de Campréal, les Bergeracois ne trouvent toujours pas la faille et se font punir en contre. L’attaquant du Puy élimine Freddy COLOMBO dans la surface d’un superbe crochet derrière la jambe d’appui et est accroché par ce même protagoniste. Pénalty logique pour le club Auvergnat. Pierre LABORDE impeccable jusqu’ici, ne peut rien … il est prit à contre-pied sur ce pénalty. (0-2 / 38′)

LE CHANGEMENT C’EST MAINTENANT !

A la pause, c’est avec de bien meilleurs intentions que les Bergeracois reviennent sur le terrain. Walid KOUTAR est remplacé par Abdel AABIZA et Axel TRESSENS cède sa place à Adama DIAKITE.
C’est ce dernier qui se montre dangereux dès l’entame de cette seconde période et est justement récompensé, quelques minutes après. Sur un bon travail côté droit, le ballon traverse La Défense adversaire. Le ballon atterrit dans les pied de l’attaquant du BPFC qui croise sa frappe. Réduction du score, disons-le méritée (1-2 / 47′).

On se dit alors que la confiance a totalement changé de côté. Les Auvergnats ne s’attendaient certainement pas à un retour si rapide. Mais malheureusement, la mayonnaise ne prend pas pour les joueurs à domicile qui, en manque d’inspiration, ratent à répétition la dernière passe, le dernier dribble etc… Le club du Puy Foot 43 réagit bien et se montre dangereux en contre (55′), c’est dégagé en catastrophe!

ILS AURONT TOUT DONNÉ

Le BPFC insiste et passe souvent sur son côté gauche avec Sam DUCROS auteur d’un bon match hier soir! Les Bergeracois tentent d’emballer le match, mais les offensives sont toutes stoppées par une excellente défense du Puy regroupée derrière.

On se remet alors à la patte gauche d’Hicham M’LABB. Il dépose, un excellent ballon dans la surface sur la tête de son capitaine Damien FACHAN. Il faut une magnifique parade du gardien Auvergnat pour repousser cette tête rageuse (81′).

Les joueurs donnent le tout pour le tout et logiquement se découvrent derrière. C’est le petit Coulibaly, attaquant du Puy très en vue durant le match, qui en profite pour marquer le but du break (1-3 / 88′).

Le score est lourd … mais logique en analysant bien le match !
Coup d’arrêt pour le BPFC qui concède sa première défaite de la saison.


J.C.