Image default

BPFC Memories : Gilles Fabien

Gilles, merci beaucoup de nous accorder un peu de temps pendant ce confinement. 

Tu as été un joueur Bergeracois pendant une saison (2010-2011), mais quelle saison… 14 buts en 23 matches. Quels souvenirs gardes-tu de ta saison Bergeracoise ?

Tout d’abord, bonjour à toi, j’espère que tu te portes bien ainsi que tes proches.
Je revenais du National 1 et je découvrais la National 3, l’adaptation n’a pas été simple 2 buts sur la phase aller… et ensuite c’était parti, j’ai retrouvé mes sensations et enfilé les buts… Je garde un très bon souvenir de Bergerac et de cette période, j’ai rencontré de merveilleuses personnes et surtout un très bon Président Christophe FAUVEL, pour qui j’ai un grand respect.

Tu formais un duo redoutable avec Oussama Belfoul (35 buts à vous deux), quelle était ta relation avec lui sur et en dehors du terrain ? 

Sans doute, la meilleure relation que j’ai eu avec un autre attaquant, on se trouvait les yeux fermés, nous avions autant de plaisir à se faire marquer que marquer, une relation rare pour 2 joueurs à ce poste d’attaquant.

Tu as eu une longue et belle carrière pleine, que gardes-tu en tête de tout ça ? Ton plus gros regret ? 

Une chose qui me revient sans cesse, la passion que j’y ai mis, j’aime ce sport, il m’a permis de me construire sur tous les points. Mon seul regret : que cela ne soit pas éternel.

Tu as raccroché les crampons depuis, raconte-nous ta nouvelle vie et ton nouveau rôle également ? 

Oui malheureusement, à 40 ans, pour m’orienter vers le métier d’entraineur, j’ai passé mon BEF et j’envisage de poursuivre… Je suis actuellement coach adjoint à Angoulême en National 2 au côté d’Hervé LOUBAT, je me retrouve toujours dans ma passion et mon envie de toujours apprendre et de rechercher des solutions. Je m’occupe plus particulièrement de l’animation offensive, nous sommes 2ème meilleure attaque de notre poule et j’en tire une certaine fierté.

Est-ce que tu suis toujours les résultats du BPFC ? Ton avis sur le projet actuel ? 

Oui bien sûr, nous sommes dans la même poule, donc forcément j’ai un oeil attentif et d’autant plus que Jacky LEGLIB en charge des gardiens de but avec qui j’ai passé le BEF (à qui j’ai pu mettre quelques lucarnes dans ma carrière), nous échangeons régulièrement.

Dernière question : as-tu un message ou un mot à faire passer aux supporters Bergeracois ou amoureux du football en règle générale ?

C’est une période inédite, sans précédent, respectons les règles afin de sortir au plus vite de tout cela et en bonne santé. Rien ne sera comme avant mais le ballon continuera encore de rouler…