Image default

BERGERAC SE LIBÈRE

Au Stade Michelin à Marmande s’est tenu le quatrième match de préparation pour notre équipe fanion de National 2, qui recevait un de ses compères du Groupe D, le Stade Montois.

COMPOSITION

Pierre LABORDE / Yoann WACHTER – Kevin MINGOUA – Freddy COLOMBO – Antoine LETIEVANT / Damien FACHAN – Paul MAISONNEUVE – Victor ELISSALT / Adrian SAHIBEDDINE – Hicham M’LAAB – Romain ESCARPIT

DÉBUT DU MATCH

Sous une chaleur lourde le match débuta avec un peu de retard, mais ça s’oublie rapidement avec un but dès les premières secondes de jeu (1′), le Stade Montois perd le ballon, ELISSALT récupère en transmettant à MAISONNEUVE qui envoie à mi-hauteur le ballon à M’LAAB dans les airs, avec une demi-volée qui lobe le gardien, 1-0.

Le match s’enchaîne, avec un deuxième but (4′), avec ESCARPIT qui vole le ballon à la défense adverse, déborde sur la gauche, centre contré qui lui revient dans les pieds, passe à ELISSALT qui termine d’un ballon piqué lucarne opposée, 2-0.

Le BPFC continue d’être un rouleau compresseur, à la 9′ ELISSALT offre un ballon à M’LAAB dans le dos de la défense, l’amène, centre en retrait pour SAHIBEDDINE mais qui voit sa frappe plein axe arrêtée par le gardien, corner qui aurait pu alourdir le score mais ESCARPIT était trop court de la tête.

Le match continu d’être intensif de la part de Bergerac, le Stade Montois a réalisé trop de déchets techniques, Bergerac a été sans pitié. Le BPFC a continué pour tenter d’alourdir le score mais en vain (18′, 20′, 22′).

Avec une chaleur étouffante en plein soleil, une pause fraîcheur a eu lieu à la 23′. Deux minutes plus tard (25′), SAHIBEDDINE déborde côté gauche remet sur MAISONNEUVE qui réalise une demi-volée, avec une parade exceptionnelle du gardien.

À la 32′ le BPFC aurait pu être inquiété avec un coup-franc aux abords de la surface mais réalise sur cette action une contre attaque éclair, qui permettra au BPFC de reprendre possession du ballon. À la 35′ première réelle occasion du Stade Montois, avec un centre côté gauche transperçant la défense Bergercoise, mais qui finira à côté, LABORDE n’aura pas eu la moindre occasion de s’employer.

SECONDE PÉRIODE

LABORDE a cédé sa place à René DOLIVET pour cette deuxième mi-temps. Le match était toujours intensif mais avec un légère baisse de rythme. Mais comme lors du début du match le BPFC entame la seconde période de pleins pieds, au bout de trente secondes de jeu MAISONNEUVE récupère le ballon et tente une frappe qui passe juste à côté des filets.

À la 51′ Bergerac alourdit le score, COLOMBO transmet un ballon dans le dos de la défense Montoise pour SAHIBEDDINE, qui s’amène le ballon, efface le défenseur et finit d’un joli ballon piqué pour terminer, 3-0.

BELTRAN rentre à la place d’ESCARPIT qui a débuté le match après avoir été blessé quelques semaines (56′). À la 61′ M’LAAB récupère après une perte de balle adverse, tente de lober le gardien, au-dessus. Dans la foulée WACHTER après une bonne prestation cède sa place à DUMAI.

À la 64′ le Stade Montois obtient un coup-franc qui laissait paraître aucun danger, mais suite à une mésentente dans la surface entre DOLIVET et FACHAN, le ballon termine sa course dans les filets, un but à oublier pour l’équipe de Bergerac, 3-1.

Deux minutes plus tard, pause fraîcheur, à la suite Erwan LANNUZEL réalise un double changement avec les entrées de GYEBOAHO et HEGUIABEHERE à la place de SAHIBEDDINE et ELISSALT qui ont tout deux réalisé une excellente prestation. Puis deux autres changements à la 72′ avec les sorties de LETIEVANT et M’LAAB remplacés par DUCROS et Tom JEAMMET. Ainsi que quatre minutes plus tard, avec la sortie de MAISONNEUVE et l’entrée en jeu de CÉLERIER.

À la 81′, le défenseur Montois réalise une passe en retrait dangereuse pour son gardien, que Tom JEAMMET a anticipé en faisant pression, ce qui a perturbé le gardien laissant partir le ballon en … corner!

À la 83′ le BPFC réalise son dernier changement avec MINGOUA, qui a réalisé un très bon match en communiquant de manière sereine et a laissé sa place avec l’entrée de Tao JEAMMET.

Dans les toutes dernières secondes, après un enchaînement technique de BELTRAN réalisé sur la droite, centre en retrait, qui a laissé le suspens dans les tribunes de Marmande mais qui ne donnera rien. Fin du match, victoire 3-1 du BPFC qui reprend des forces.

PROCHAIN RENDEZ-VOUS

Le BPFC se déplacera à Cognac le samedi 24 Juillet à 18H pour son cinquième match de préparation.